Sondage sur l'usage des locaux Campus Tréfilerie

Afin d'assurer la meilleure adéquation aux besoins des usagers, vous êtes sollicités pour faire part de votre avis via le questionnaire qui suit au sujet :

  • des usages des salles de cours. Par ce terme, il faut entendre toute salle de cours classique (d'une taille généralement inférieure à 100 places) avec du mobilier mobile,
  • des usages des amphithéâtres. Par ce terme, il faut entendre toute salle de taille conséquente (généralement supérieure à 100 places) avec des "gradins" (mobilier principalement fixe),
  • de la mobilité et des emplacements de stationnements sur Tréfilerie.


Environ 20 minutes sont nécessaires pour compléter le questionnaire, composé d'environ 30 questions (le nombre de questions pouvant fortement varier selon le fil de vos réponses). 3 parties le composent :
 

  1. Une partie, pour les enseignements dispensés en face à face (nous ne parlons pas des partiels, ni d'examens oraux), relative aux usages des salles de cours. Par ce terme, il faut entendre toute salle de cours classique (d'une taille généralement inférieure à 100 places) avec du mobilier mobile (excluant les salles informatiques, labos de langues, salles à usage spécifique et les amphithéâtres),
  2. Une partie, pour les enseignements dispensés en face à face (nous ne parlons ici pas des partiels, ni d'examens oraux), relative aux usages des amphithéâtres. Par ce terme, il faut entendre toute salle de taille conséquente (généralement supérieur à 100 places) avec des "gradins" (mobilier principalement fixe),
  3. Une partie relative à la mobilité et les emplacements de stationnements sur le site Tréfilerie.


A l'issue de chacune des 3 parties, un espace en commentaire libre sera disponible pour nous faire part de toute remarque que vous jugerez nécessaire de faire remonter.


Les réponses à ce questionnaire n'ont pas pour nécessité d'être exactes à l'unité près, mais de dégager une tendance des usages pour approcher au mieux vos besoins et les prendre en compte par la suite.

 

Principes du questionnaire

Le présent traitement est mis en œuvre sous la responsabilité de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne. Il est soumis au respect du règlement européen (UE) 2016/679 du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et de la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978. Il a fait l’objet d’une inscription au registre des traitements Informatique et Libertés de l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne.
 

L'envoi de ce sondage est nominatif, de manière à garantir l'unicité de retour pour chacune des personnes sollicitées et afin de pouvoir organiser, le cas échéant, des relances uniquement ciblées sur les personnes n'ayant pas répondu à l'enquête. Cependant les données recueillies feront l'objet d'un traitement et d'un rendu anonymisés.


Finalité du sondage : Recueillir l'avis des personnels usagers du campus Tréfilerie au sujet des locaux pédagogiques, de la mobilité et des emplacements de stationnement. Ces avis alimenteront les réflexions relatives aux travaux menés sur Tréfilerie afin d'assurer la bonne prise en compte des besoins de ces usagers.

Données collectées : Les données collectées sont votre nom, votre prénom, votre adresse mail et vos réponses au questionnaire. Une fois les données anonymisées extraites, votre nom, prénom et adresse mail ne seront pas conservés, comme précisé dans les modalités d'archivage ci-après.

Archivage : Une fois les données anonymisées extraites, les données nominatives qui ne servent qu’à l’envoi du questionnaire seront supprimées un mois après la clotûre du sondage. Les réponses aux questionnaires seront quant à elles conservées jusqu'à 5 ans après la réalisation des travaux du campus, afin de justifier les orientations des travaux en cas de besoin.

Les responsables du traitement sont Xavier ROYON, Contrôleur de Gestion et Auditeur Interne de l'Université Jean Monnet Saint-Etienne, et Rémi PELE, Chef de Projet "Campus Tréfilerie" de l'Université de Lyon. Ces traitements sont réalisés sous couvert de Philippe NEGRIER, Directeur Général des Services de l'Université Jean Monnet.